lundi 21 décembre 2009

Le gîte et chambres d'hôtes de Lasgorceix en 1999

Voici comment j'ai découvert la maison il y a maintenant 10 ans. J'ai tout de suite eu le coup de coeur, comme on dit. C'était une maison qui était restée inhabitée depuis la seconde guerre mondiale. Rien n'avait été rénové dedans, ce qui en faisait une maison "à fort potentiel".
Bien entendu les travaux ont été conséquents. Il fallait une petite dose de folie pour se lancer dans l'aventure.
Comme vous le constatez il poussait un chêne dans l'entrée du gîte. Un lierre ENORME (on le voit au fond de la photo) s'attaquait à la grange qui est maintenant la salle à manger.
La maison était saine. Elle était recouverte d'une toiture en tôle qui l'avait bien protégée.
Voici une autre vue. Il s'agit de la grange, qui était toujours en activité !
Nous avons réhaussé les murs pour pouvoir bénéficier d'un deuxième étage. Nous avons aussi baissé les seuils au maximum (autant que possible) car les gens étaient petits à l'époque.

Il y a longtemps, la toiture était en chaume. On peut le voir avec la cheminée qui possède une larmière. Il s'agit des pierres horizontales à la base de la cheminée. Cette photo à été prise en novembre (le 11 exactement) et on y remarque un vol de grues.


Je vous fais visiter les chambres ? Allons-y :

Tout d'abord la deuxième chambre de la suite bleue :


La future salle de bain bleue :


Puis la première chambre de la suite bleue :

Autre vue :


Demain, ou quand j'aurai un moment, nous passerons à la période des travaux.

Et comment c'est maintenant. Pour le savoir, il faut aller sur notre site : www.lasgorceix.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire